Skip to content

Pour la gratuité des logements!

01/07/2012
tags:

L’actuel gouvernement nous l’a promis durant la campagne : le logement sera une priorité. Ce sujet, même si il n’a pas fait les unes lors de la campagne a tout de même eu le droit à sa promesse de loi : « Loi sur l’accès au logement : encadrement des loyers à la location et à la relocation, renforcement des sanctions prévues par la loi SRU, réforme du régime de cession du foncier de l’état pour faciliter la construction de logements par les collectivités ». Cela est bien beau, mais concrètement, que va faire le P.S. pour défendre l’accès au logement des plus modestes ? 150 000 HLM par an devraient voir le jour à partir de 2013, nous assure t-on…

Mais voilà que cette promesse d’il y a déjà deux mois commence à être rediscuté. On nous dit, que ce sera difficile de la mettre en place, que les ventes sont basses et donc qu’il est difficile de construire. Cela ne permet-il pas uniquement de se dédouaner de cette promesse ? On nous promettait également que les loyers ne seraient plus dictés par les propriétaires, mais encadrés par l’état. Et quel cadrage ! Les loyers ne pourront plus être augmentés que de quelques pourcents lors d’un nouveau bail. La belle affaire ! Les loyers sont d’ores et déjà insupportables pour les travailleurs !

Pourtant, de nombreux logements vides sont déjà construits, la plupart ne demandent même pas de rénovations. Selon les chiffres officiels de l’INSEE: à Lyon, 22 220 logements sont vacants, pour l’exemple parisien, ce n’est pas moins de 110 224 qui n’abritent personne et 29 218 à Marseille. À cela s’ajoutent les nombreuses parcelles de terrains appartenant à l’état sur lesquelles rien n’est construit pour éviter que les prix baissent. Et tant pis si une partie de la population meure de froid dehors ou doit se priver d’électricité ou de nourriture correcte pour avoir un toit… Réquisitionner aujourd’hui ces logements et terrains qui ne servent qu’aux spéculateurs est nécessaire.

Le logement, tout comme l’eau, l’électricité et la nourriture est un droit indispensable à la survie des personnes. Il doit être gratuit, au même titre que la connaissance (via l’école) ou la santé.

Réquisition des logement vides!

Gratuité des loyers pour tous les travailleurs!

Construction massive  de logements en remplacement des milliers d’insalubres actuels.

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :