Skip to content

Cailloux contre bulldozer.

11/07/2012

Manifestation contre le projet de mines d’or « conga » dans le nord du Pérou.

Mais jusqu’où ira le cynisme du capitalisme ? À n’en pas douter, il n’a aucune limite. Jamais il n’hésite à détruire la bio-diversité et l’écosystème de la planète pour ses profits, quand bien même les populations locales se retrouveraient en difficulté.

En Italie, pour des questions de gros sous, et alors qu’une voie ferrée existe déjà entre Lyon et Turin, les « décideurs » décident d’en créer une seconde, détruisant le Val Susa dans le but de gagner quelques heures pour faire passer leurs marchandises. Les populations se révoltent, essaient de faire annuler le projet, arguant du caractère protégé de leur vallée, rien à faire. Les bulldozer arrivent et détruisent la montagne. Les autochtones, bien que mettant toutes leurs forces pour empêcher le massacre, ne reçoivent que coups, gaz lacrymogène et mépris des gouvernements de droite comme de « gauche ».

Au Pérou, la même situation est à déplorer, mais aura des conséquences encore plus néfastes. Les capitalistes veulent creuser une mine d’or. Quoi de plus passionnant que ce métal jaune inutile, auquel la société capitaliste attribue le pouvoir magique de produire et échanger la richesse ? Pour cela, il faut détruire quatre réserves d’eau potable, des lacs naturels qui servent de ressource pour toute la région. Un problème ? Pas pour le gouvernement et la bourgeoisie qui préfèrent sacrifier les populations plutôt que leurs profits. Et les voilà tout étonnés quand plus de mille personnes défilent dans la ville de Calendin, attaquant les bâtiments municipaux. Du coup, ils répondent en tirant sur la foule, tuant 3 personnes. Rien de bien nouveau ; en 2011 déjà, ils avaient décrété l’état d’urgence contre la population qui bloquaient les routes pour empêcher les convois meurtriers d’arriver.

Pour empêcher le patronat de détruire les ressources indispensables à la survie de chacun-e, le soutien des travailleurs du monde entier est nécessaire!

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :